El sentido y la palabra

El sentido se desprende de una nota como del verbo para dar a beber lo que siente … ¿el actor? ¿el músico? ¿el autor?, un instante de memoria que toma cuerpo en el temblor de un sonido, de un ritmo, de un movimiento. El aire se tiñe de emoción, como si en el agua apretáramos una esponja empapada de sal

Lire la suite...

Maître Jouvet …

Il faut que le sentiment t’oblige à dire le texte, c’est cela l’art du comédien   « […] a chacun des mots que tu dis il faut que tu sentes ce que tu dis, que tu sentes ce que cela représente, a chacun des mots que tu dis il faut que le sentiment monte en toi, que tu sois baignée par

Lire la suite...

Poète à New York le 3 et 4 Juin

Amitié nous lie ! Les Cabarettistes nous invitent dans leur festival Salle/Rue & Vice/Versa organisé avec le Théâtre de l’Opprimé. Ce merveilleux collectif –Les Cabarettistes– s’interroge sur la place du spectacle vivant aujourd’hui dans nos vies (rien que ça ! génial!) et organise ce festival où chaque spectacle est joué une fois en salle (au Théâtre de l’Opprimé, donc) et

Lire la suite...

Que de la poésie…

Lorca a écrit, lors de son séjour à New York en 1929, un recueil de poèmes d’une qualité exceptionnelle dont cette Ode au roi de Harlem … esprit de la race noire … Con una cuchara arrancaba los ojos a los cocodrilos y golpeaba el trasero de los monos. Con una cuchara.Fuego de siempre dormía en los pedernales, y los

Lire la suite...

Dimanche matin, LORCA et brunch poétique

Du 15 janvier au 28 février au Théâtre de l’Epée de Bois Les dimanches à 11h UN POETE A NEW YORK Suivi de notre « brunch poétique » L’année 2017 sera encore poétique ! Et oui !! Accueillis encore au magnifique Théâtre de l’Epée de Bois (Cartoucherie) nous lançons cette programmation matinale pour rendre l’hiver plus chaleureux. Les dimanches de janvier et

Lire la suite...